L’important c’est de semer!

semer

Les mois d’Octobre et Novembre, sont associés aux temps des moissons. Les cultivateurs récoltent les produits de la terre pour l’hiver en la remerciant pour ce qu’elle leur à donné. Ce temps de l’année me rappelle aussi ce que ma grand-mère me racontait: « Ma petite fille as-tu la foi du fermier? ». Et moi de la regarder avec un œil interrogateur!

L’agriculteur se doit d’avoir une foi à toute épreuve. En semant ses graines au printemps, le travailleur de la terre sait qu’il aura une récolte fructueuse en automne, il en est convaincu. C’est ça avoir la foi vivante. C’est d’avoir la conviction que nos aspirations vont se réaliser et ce même si rien de tangible ne s’y trouve.

Il y a parfois des moments dans la vie où l’on traverse des périodes plus difficiles. On ne réussit pas à voir quand ni comment nos projets et nos rêves vont se réaliser. Si vous vous concentrez seulement sur les situations négatives celles-ci vous éloigneront de votre destin. Ne laissez pas les faits vous abattre, continuez de croire que toutes choses est possibles. C’est dans les moments ou notre mental tend à éteindre notre voix intérieure qu’il faut puiser dans notre foi. C’est lorsque la foi est testée que notre vie se transforme pour le mieux.

L’univers a des chemins mystérieux et nous guide vers une destination qui se révèle souvent bien différente de ce que nous attendions, de ce que nous avions recherché. Tout arrive afin que notre âme se transforme. Secouer les doutes et les voix négatives. L’univers ne mettrait pas un rêve dans votre cœur s’il n’y avait pas un chemin pour qu’il se concrétise. Nous n’avons pas à comprendre comment nous y arriverons. Notre travail consiste à croire et de nouvelles portes s’ouvriront bientôt.

« Ne juge pas chaque jour à la récolte que tu fais, mais aux graines que tu sèmes »

-Robert Louis Stevenson

Alex xx

Article paru dans le magazine Partout Ici