YIN YOGA ET YOGA RESTAURATEUR : QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ?

Peut-être vous êtes-vous déjà posé cette question. En effet, quelle est la différence entre ces deux pratiques, étant donné qu’à la fois le Yin et le restaurateur s’exercent majoritairement au sol et sont des pratiques calmes.

Tout est dans L’INTENTION… recherchez-vous à gagner en flexibilité et mobilité ou aspirez-vous plutôt à une détente profonde du mental, du corps et de l’esprit.

Le YIN YOGA se distingue par trois éléments qui permettent de nourrir les articulations du bas du dos, des hanches, du bassin, des jambes et des épaules dans une posture donnée.

  1. D’abord, on recherche une tension appropriée pour permettre au souffle de demeurer doux et présent et au mental de détecter la profondeur des sensations que l’on peut maintenir. Les accessoires de yoga supportent le corps afin de protéger les articulations et permettre de calibrer l’intensité de la posture selon les besoins.
  2. Ensuite, ces postures sont tenues dans l’immobilité avec une tension musculaire détendue permettant à la gravité d’œuvrer pour nous et d’étirer les tissus conjonctifs libérant la tension profonde du corps (fascias). Cette stabilité permet à l’élève de cultiver les qualités du yin telles que le lâcher prise et le respect de ses propres limites.
  3. Enfin, cette tension juste est maintenue pendant 3 à 10 minutes, selon la posture, afin de nourrir les méridiens du corps qui eux, sont associés à différents organes yin et yang du corps humain. En cours de route, le professeur guide les élèves à approfondir l’étirement, si le corps s’est relâché, ou à la réduire, s’il s’est tendu.

Parmi les bienfaits, on compte la lubrification et le renforcement des articulations qui accroissent la flexibilité et mobilité; l’apprentissage de la détente, en nous éloignant des tensions négatives; l’équilibre de la circulation de l’énergie (chi) dans le corps.

Le YOGA RESTAURATEUR, quant à lui, consiste à ouvrir et à déposer… et non à s’étirer. Une pratique tout en douceur de postures de yoga régénératrices qui, par l’emploi de multiples accessoires, permet de créer une posture confortable adaptée à chaque élève qui facilite le relâchement, la relaxa­tion et le bien-être du mental, du corps et de l’esprit. Elle s’adresse aux personnes de tout âge, de tout niveau en yoga et de tout état de santé. Peu importe la condition dans laquelle l’élève se situe, il est pos­sible de trouver une position qui le supporte et lui permettre de consciemment relâcher et se détendre.

Les postures enseignées sont maintenues de 5 à 15 minutes et sont exécutées soit assis ou couché au sol ou en inversion. Non seulement cette pratique a un effet immédiat de créer un esprit plus présent et calme, mais on remarque aussi des bienfaits physiques et psychologiques comme la diminution de la pression sanguine, la stabilisation et l’amélioration de l’humeur.

En résumé, en yin yoga, on s’adresse d’abord aux tissus conjonctifs des grands groupes d’articulation du corps humain afin d’hausser la mobilité; par ricochet, le système nerveux se détend. En yoga restaurateur, on s’adresse d’abord au système nerveux; par ricochet, le corps physique en bénéficie. Dans les deux pratiques, aucune expérience n’est requise.

En souhaitant que cela vous permette de choisir de façon plus éclairée, et ce, en fonction des objectifs que vous recherchez. Bonne pratique…

Rédigé par Mireille Courte, enseignante de yin yoga et de yoga restaurateur.

Sources
LASATER HANSON, Lasater. RESTORE AND REBALANCE – Yoga for Deep Relaxation, Shambhala Publications Inc., Boulder, 2017.

POWERS, Sarah. Insight Yoga, Shambhala Publications Inc., Boulder, 2008.